Policière molestée dans le centre-ville de Clermont-Ferrand.

le

Une policière en civil molestée en marge de la manifestation du 1er mai à Clermont-Ferrand.

La policière en civil a été molestée en marge de la manifestation du 1er mai, ce samedi, dans le centre-ville de Clermont-Ferrand.

Une policière en civil a été molestée, en fin de matinée, ce samedi, dans le centre-ville de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), en marge de la traditionnelle manifestation du 1er mai. Les deux auteurs présumés de ces violences -un mineur et une majeure- sont toujours en garde à vue, ce dimanche soir.

Alors que la traditionnelle manifestation du 1er mai suivait calmement son cours, ce samedi, dans le centre-ville de Clermont-Ferrand, un mineur âgé de 17 ans et une majeure âgée de tout juste 18 ans, tous deux étudiants, ont commencé à inscrire des tags sur des murs, dans le secteur de la place de la Treille.

Les deux auteurs présumés toujours en garde à vue.

Une fonctionnaire de police en civil du commissariat central clermontois, affectée à la surveillance du rassemblement syndical, aurait alors adressé une remarque aux deux jeunes tagueurs. Remarque que ces derniers n’ont visiblement pas appréciée… Le ton serait alors monté, jusqu’à une bousculade durant laquelle la policière, âgée de 43 ans, est tombée au sol, avant d’être frappée. Profitant de la confusion, plusieurs autres individus auraient également tenté de se saisir de l’arme de service de la fonctionnaire, heureusement sans y parvenir.

L’intervention de nombreux effectifs de police a permis de ramener rapidement le calme, tandis que les deux jeunes gens suspectés d’avoir molesté la policière (*) étaient interpellés, puis placés en garde à vue.

Ils sont toujours entendus, ce dimanche soir, dans les locaux du commissariat central. Jusqu’ici inconnus des services de police et de la justice, ils doivent être déférés ce lundi matin devant le parquet de Clermont-Ferrand, qui décidera alors des suites judiciaires qui seront données à ce dossier.

(*) Celle-ci s’est vu reconnaître six jours d’ITT.

Comme d’hab un rappel à l’ordre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.