Alerte jaune!

le

C’est le même topo depuis des décennies… Cette année encore, pour la journée internationale des abeilles (le 20 mai, la date a été choisie en hommage à Anton Jansa, un Slovène considéré comme le père de l’apiculture « moderne », né le 20 mai 1734), la communauté scientifique, relayée par d’innombrables associations de défense de la nature, redira son inquiétude – pis, son angoisse : c’est l’hécatombe !

Un récent rapport des Nations unies rappelle que « le taux d’extinction des pollinisateurs est aujourd’hui de 100 à 1 000 fois plus élevé que la normale » En France, chaque année, 30 % des colonies disparaissent contre 5% il y a vingt ans ; la production de miel a baissé de moitié depuis le début du siècle ; et dans toutes les régions de l’Hexagone, les apiculteurs périclitent par milliers.

Éric Tourneret, 55 ans, est estimé par ses pairs du monde entier comme « le photographe des abeilles ». Il vit en Ardèche, avec trente ruches (1,5 million d’individus lors du pic démographique en été) et s’intéresse exclusivement aux « mouches à miel » – selon la définition de l’insecte admise par l’Académie française dans l’édition de 1694 de son dictionnaire – depuis 2004: « Cette année-là, j’ai été particulièrement sensibilisé aux problèmes des apiculteurs de ma région qui se battaient contre les insecticides néonicotinoïdes. Tout le monde s’en fichait. J’ai alors entrepris un travail de fond parce que, pour moi, la fin des abeilles signifiait la fin du printemps. » 

Éric recense quatre raisons principales à leur disparition : « Le réchauffement climatique, le frelon asiatique, l’appauvrissement des milieux naturels et l’utilisation de semences hybrides, par exemple les tournesols qui ne produisent plus ni pollen ni nectar. »

Sans abeille, tout le monde le sait, plus de pollinisation et sans pollinisation, plus de fleur ni de fruit. Les abeilles sont à l’origine de la reproduction de plus 80 % des espèces végétales.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.