L’enterrement des Césars…

le

Vu par la presse Belge…

À en croire l’audience particulièrement basse, l’enterrement a eu lieu dans une relative intimité.

On veut parler de celui des Césars dont la prétendue fête annuelle est tombée dans le trente-sixième sous-sol du caniveau.

On s’étonne que Vincent Bolloré, patron du groupe Canal +, si enclin à mettre au chômage des journalistes et chroniqueurs osant l’ironie, ne réagisse pas devant l’étalage d’autant de vulgarité et de médiocrité. La moindre des choses serait de priver d’antenne un groupuscule de nantis jouant, pour certains, les révolutionnaires d’extrême gauche, sombrant dans le mauvais goût absolu et détournant ainsi une soirée a priori consacrée au septième art.

Le cinéma, c’est raconter des histoires qui plaisent au public, qui le touchent, le sensibilisent, l’étonnent, le surprennent, le fassent rire ou pleurer, et un peu tout ça à la fois.

Le cinéma, c’est s’effacer devant un personnage, servir un auteur. Et respecter les spectateurs. En plein déclin – dont le commencement ne date pas de la crise du Covid tant mise en cause vendredi soir ainsi que ceux qui la gèrent –, le cinéma français produit trop de films faiblards, fait trop souvent appel à des scénaristes et dialoguistes au talent trop vague et à trop de leurs copains tenant lieu de vrais acteurs.

Pendant que ce petit monde parisiano-parisien se complaît dans la suffisance et la grossièreté, Netflix et Disney+ voient le nombre de leurs abonnés faire des bonds de joie grâce à une offre toujours plus variée affichant ambition et qualité pour des prix d’abonnement dérisoires.

On souhaite au cinéma français de trouver de plus dignes représentants pour, une fois les salles ouvertes, donner envie de payer pour aller les voir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.