Far West à Moulins…

le

Des tirs d’intimidation contre des policiers moulinois dans la nuit de mercredi à jeudi à Yzeure (Allier).

Une opération de perquisition a été menée par 40 policiers de tout le département de l’Allier.

Une opération de perquisition a été menée par 40 policiers de tout le département de l’Allier, sur une aire de gens du voyage à Yzeure, pour découvrir les armes et les auteurs de tir d’intimidation contre une patrouille du commissariat de Moulins.

Des coups de feu ont été tirés à proximité d’une aire pour gens du voyage, dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 janvier, à Yzeure (Allier), pour intimider des policiers du commissariat de Moulins intervenus pour enlever un véhicule accidenté.

Des détonations ont retenti, dans la nuit du mercredi 6 au jeudi 7 janvier 2021, à Yzeure où des policiers du commissariat de Moulins étaient intervenus pour faire remorquer un véhicule accidenté.
Alertés par un riverain qui prétendait avoir entendu une course-poursuite de véhicules, mercredi, un équipage de la police de Moulins s’était rendu ce mercredi vers 22 h 30 dans le quartier des Planchards où un véhicule accidenté a été découvert dans un fossé. 
Afin de sécuriser les lieux, les policiers ont décidé de faire enlever ce véhicule. Ils ont alors été pris à partie par plusieurs personnes occupant de l’aire d’accueil pour gens du voyage des Prodins, qui ont essayé de les en dissuader en leur lançant tout d’abord divers projectiles, tels que cailloux et cannettes de boissons.

Une dizaine de détonations en pleine nuit.

Une dizaine de détonations ont ensuite retenti en pleine nuit. « Il ne s’agit pas forcément de tirs en direction des forces de l’ordre, mais de détonations à proximité, probablement en l’air. Ces tirs n’ont fait aucun blessé et ils n’ont touché aucun des deux véhicules », précise le commissaire divisionnaire Bernard Bouladoux, directeur départemental des services de sécurité (DDSP) de l’Allier. 

Une perquisition menée par quarante policiers.

Le véhicule accidenté a pu être retiré du fossé et une opération judiciaire de contrôle de l’ensemble des habitations a été menée jeudi après-midi. Avec un effectif de quarante fonctionnaires de police de l’Allier (des commissariats de Moulins, Vichy et Montluçon), une perquisition a été menée sur l’ensemble du camp qui accueillait une vingtaine de caravanes, plus des voitures et des fourgonnettes, pour rechercher les armes qui avaient tiré.

Une dizaine d’armes à feu découvertes.

Une dizaine d’armes à feu – des fusils, carabines et un revolver – ont été découvertes, saisies et détruites. Des armes détenues illégalement. « Cette opération, qui a duré près de deux heures, s’est déroulée dans le calme », indique le commissaire Bouladoux.

Un homme interpellé et placé en garde à vue.

Une interpellation a eu lieu jeudi soir, dans ce camp dont les occupants sont plus ou moins sédentaires. Il s’agit d’un homme âgé de 29 ans, qui était recherché dans le cadre d’une autre affaire mais pouvant être l’un des auteurs des actes d’intimidation envers les policiers moulinois.
Placé en garde à vue au commissariat de Moulins, remis en liberté, il sera convoqué devant le tribunal correctionnel de Moulins le 9 juin pour outrage, acquisition, détention d’arme, notamment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.