106 ans après leur mort…

le

Ardennes : 106 ans après leur mort, les corps de cinq poilus identifiés.

Découverts lors de fouilles archéologiques, les dépouilles reposaient au fond d’une tranchée dans la commune de Le Châtelet-sur-Retourne, relate Europe 1.

Des soldats au repos dans une tranchee lors de la Premiere Guerre mondiale (Illustration).
Des soldats au repos dans une tranchée lors de la Première Guerre mondiale .
IL AURA FALLU PLUS D’UN SIÈCLE POUR LES SORTIR DE TERRE. QUATORZE CORPS DE SOLDATS DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE ONT ÉTÉ EXHUMÉS CET ÉTÉ LORS DE FOUILLES ARCHÉOLOGIQUES PRÉVENTIVES AVANT LA CONSTRUCTION D’UN BÂTIMENT DANS LA COMMUNE DE LE CHÂTELET-SUR-RETOURNE (ARDENNES), COMME LE RELATENT NOS CONFRÈRESD’EUROPE N°1 MARDI 29 DÉCEMBRE 2020. PARMI EUX, CINQ ONT PU ÊTRE IDENTIFIÉS.

Les corps gisaient dans une tranchée, enterrés avec leurs uniformes. Étienne d’Hotelans, tué en septembre 1914 à l’âge de 36 ans, figure parmi les victimes. Il a pu être identifié grâce à sa plaque militaire retrouvée sur lui, à ses galons de capitaine, sa chevalière ainsi qu’aux monocles qui corrigeaient sa myopie.

« Ça a été une surprise totale et brutale »

Charles-Henri d’Hotelans, arrière-petit-neveu du Poilu, s’est réjoui sur les ondes de la radio privée de cette découverte. « Ce qui est très émouvant, c’est que l’on voit habituellement les soldats de 1914 dans des livres ou sur les monuments aux morts. Et là, quand le directeur des fouilles départementales nous a envoyé des photos avec des éléments personnels, ça a été une surprise totale et brutale », a-t-il expliqué. Après un siècle passé dans une tranchée des Ardennes, Étienne d’Hotelans devrait bientôt rejoindre la quiétude du caveau familial dans un village du Beaujolais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.