La Rochelle mise sous pression

le

Cyberattaque : La Rochelle mise sous pression par des hackers.

Les pirates, qui parlent russe, affirment avoir dérobé des données et réclament une rançon à la municipalité.

Une telle attaque est inédite pour la ville de La Rochelle. Durant le week-end qui a suivi Noël, ses réseaux informatiques ont été paralysés après avoir été pris d’assaut par des pirates. Comme le rapporte notamment Le Parisien, cette cyberattaque a été revendiquée lundi 4 janvier par un groupe russophone, qui a publié sur son blog une capture d’écran montrant les données qu’ils auraient subtilisées. Les hackers demandent à la municipalité de payer une rançon dans un délai de deux semaines, sans quoi les fichiers dérobés seront diffusés. Le montant de la rançon n’est pas connu.

Cette cyberattaque a visé les réseaux de la Ville de la Rochelle et de l’Agglomération. « Ils ont réussi à s’introduire dans 30 de nos 150 serveurs et ils ont laissé derrière eux une note expliquant comment payer la rançon », ont expliqué au Parisien les services informatiques de la cité portuaire, qui indiquent n’avoir pour l’instant « aucune preuve qu’ils aient des données importantes ». Les données volées seraient liées aux musées de la ville et à des projets et arrêtés municipaux. Une enquête policière est actuellement en cours.

La municipalité ne cédera pas au chantage.

Toujours selon Le Parisien, la municipalité ne compte pas payer la rançon exigée par les hackers, car elle dispose « d’une sauvegarde saine afin de restaurer les données ». Marie Nédellec, l’élue de la ville en charge du numérique, estime auprès de nos confrères de France Bleu qu’il n’y a « pas d’inquiétude » à avoir. Les habitants de La Rochelle seront immédiatement prévenus en cas de diffusion des données, précise-t-elle. La totalité des services municipaux en ligne devraient être de nouveau opérationnels dans les prochains jours, précise France Bleu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.