SNCF … à quai…

le

Le second degré…n’est pas qu’une question de température…

Tous les équipages sont partis depuis plus d’1 mois. Seul le bateau SNCF est à l’arrêt. Une situation inédite mais pas surprenante.

Le voilier SNCF

Tout commence le 8 novembre aux Sables d’Olonne, jour du départ. Alors que l’ensemble des participants se lancent dans la course, la SNCF annonce que son bateau partira avec 30 minutes de retard ; sans donner plus d’explications comme elle a l’habitude de le faire sur le réseau ferré.

Puis, enfin, quand tout semble prêt, un nouvel événement vient défrayer la chronique. “Suite à un incident d’exploitation, il n’y aura aucun départ de bateau jusqu’à nouvel ordre” annonce la célèbre voix de la speakerine de l’entreprise de transport.

Hier matin, après plus d’un mois de négociation, l’équipage et la direction tombent d’accord : le bateau doit prendre la mer dans l’heure qui suit. Mais les espoirs des spectateurs venus assister au départ du voilier s’effondrent lorsque la SNCF annonce que “suite à un incident voyageur, le bateau restera à quai”.

Une nouvelle désillusion qui n’a toutefois surpris personne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.