Joyeux Noël quand même..

le

D’habitude on râle contre les obligations de Noël. La queue dans les grands magasins, les trains bondés, les casse-tête des familles décomposées, le sapin à décorer.

Ceux qui disent : « J’aime pas trop la période des fêtes mais ça fait plaisir aux enfants ».

Ceux qui dénoncent : « Cette orgie commerciale me dégoûte ». Ceux qui organisent tout à l’avance : « Le 24 à la maison, le 25 chez la belle-mère de mon mari, le 25 au soir chez la grand-mère de mon ex, le 26 avec les enfants du premier mariage de mon mari… »

Les conversations convenues, le tonton qui tient des propos limite dès qu’il picole un peu, jouer les casques bleus pour éviter que ça dérape, les enfants qui piaillent, la cousine qui a sorti la robe à paillettes, les remerciements hypocrites : « Oh, merci, c’est joli. Mais c’est quoi exactement ? » Le chèque à l’écriture tremblotante de mamie « comme ça, tu t’achèteras ce que tu veux ». La bûche prétendument légère parce qu’elle est à base de fruits. Le mal de crâne le lendemain, les papiers cadeaux éparpillés dans le salon, les restes dans le frigo qu’on finit pendant une semaine. Oui, bien sûr, c’était ennuyeux parfois, c’était long souvent, mais il y avait des embrassades, de la chaleur humaine, des sourires, du partage. Cette année où presque plus rien de tout cela n’est possible, on se dit qu’on a été bien bête de ne pas avoir mieux su savourer ces petits instants de vie.

Les interrogations des riches « On aimerait partir quelques jours pour les fêtes mais on ne sait pas où. À l’hôtel à Deauville, pour manger en room service midi et soir, merci bien. Au Portugal, il n’y a pas de tests PCR et pas de confinement, mais qui a envie d’aller au Portugal ? Sinon tu as Dubaï, mais je n’adhère pas complètement à la place accordée aux femmes. Tout Paris va à Marrakech, mais si c’est pour voir des gens qu’on voit toute l’année et qu’on ne peut pas voir, où est le dépaysement ? Ils bradent les billets d’avion pour la Martinique mais comment tu fais pour garder un masque pendant six heures dans un avion ? Ou alors Megève, mais sans remontées mécaniques et sans restaurant d’altitude, je ne vois pas l’intérêt.

– Tu sais quoi ? On ne va pas bouger pour les fêtes, c’est plus prudent et, surtout, tellement plus économique.

– Tu as raison, pensons aux autres, soyons altruistes et pensons à nous, soyons prévoyants, on ne sait pas ce qui nous attend en 2021. »

Les questionnements de tous « Si tout le monde fait n’importe quoi, on va être reconfinés en janvier. Si on se fait tous tester avant le 24 décembre, est-ce que ça va suffire à protéger les parents ? Je m’en voudrais tellement si je les contaminais.

Moi, je veux bien aérer la pièce mais dîner en extérieur, ils sont fous. À quoi ça sert d’éviter le Covid si on chope tous la crève ?

– Bon alors, on fait quoi ? On va chez tes parents ? On met une vitre en Plexiglas ?

– Ils ont réfléchi ; ils préfèrent qu’on ne vienne pas. – Après les apéros Zoom, les repas de famille en ligne. Allez, joyeux Noël ! »

Menu de Noël 2020 Croustade de couvre-feu et sa farandole de chiffres en augmentation. Marmite de restaurateurs découragés et leur activité réduite en purée. Castex farci de contradictions à la sauce Macron petite mine. Salade de complotisme, compote de Raoult et son émietté de Perronne. Farandole de vaccins au choix et son soufflé de Sanofi caramélisé. Gâteau Le Maire d’aides en tout genre et son explosion de déficit budgétaire. Mignardises d’espérance d’une année meilleure.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.