La semaine de l’Opinion…

le

La semaine de l’Opinion : Macron testé positif, Brexit encore et toujours, les mensonges du souverainisme…

Réformes : le macronisme à l’épreuve de la crise. Avec la crise sanitaire, les réformes sociales prévues par le Président deviennent plus difficiles. Transformer la France ou l’apaiser ? Au temps du virus, il n’est pas sûr que ce « en même temps » soit possible.

Macron positif : le mirage de la transparence. Le Président a révélé qu’il était positif à la Covid. Vu la contagiosité du virus et le nombre de cas contacts qui l’entourent, il n’avait d’autres choix que de jouer la carte de la transparence, dont il n’est pas si coutumier.

Emmanuel Macron positif à la Covid-19 : le zèle des cas contacts embrouille les esprits. La contamination du chef de l’État à la Covid-19 a entraîné la mise à l’isolement de nombreux responsables politiques de premier plan, même si très peu d’entre eux sont considérés comme cas contact. Ces attitudes de prudence vont à l’encontre de la doctrine prônée par les autorités.

Cinq ans après la COP21, quelle est la réalité de la transition écologique aux Etats-Unis, en Chine et en Europe ?

Dépistage : à la veille de Noël, une stratégie qui échappe à l’exécutif. La demande de tests antigéniques, rapides et faciles d’accès, risque d’exploser quelques jours avant les fêtes. Tandis que le conseil scientifique a adapté sa doctrine, laboratoires et pharmacies se mettent en ordre de bataille.

Pour 2022, LR veut un « candidat naturel ». Le bureau politique des Républicains a définitivement entériné ce mercredi que rien ne serait tranché quant au choix de son champion à la présidentielle avant l’été.

Loi séparatismes : la guerre des postes fait rage au sein de la majorité. La composition de la commission spéciale sur le texte sur les séparatismes a fait plusieurs déçus au sein de la majorité. Seuls 35 ont été retenus sur une centaine de postulants. Selon nos informations, le poste de rapporteur général revient au député de Gironde, Florent Boudié.

Brexit : accord ou pas, le mal est fait. Du fait des atermoiements de Boris Johnson autour de la signature d’un accord commercial avec l’Union européenne les Britanniques peuvent s’attendre à s’adonner à ce qui est présenté comme leur passe-temps favori : « the queue ».

Mise en concurrence des trains Intercités : premier essai, premier raté. L’État avait lancé un appel d’offres pour exploiter les lignes Lyon-Nantes et Nantes-Bordeaux dès 2022. Pour cette première, seule la SNCF s’est montrée intéressée…

Normalisation Maroc-Israël : les dessous de la stratégie de Mohammed VI. Le Maroc est le quatrième pays arabe à reconnaître Israël. Il obtient en contrepartie la reconnaissance de sa souveraineté sur le Sahara occidental par Washington.

L’économie chinoise va beaucoup mieux, merci. Les dernières données économiques dévoilées par Pékin confirment que le pays a retrouvé le chemin de la normalité même si des efforts doivent être consentis au niveau de la demande intérieure.

Opinions

Frédéric Mitterrand : « Macron a des failles affectives qui remettent en cause les résultats de son intelligence ». « Le pouvoir traite les citoyens comme de grands enfants. Le fait que le Président se prenne pour le roi de France, qu’il ait cette nostalgie, alimente ce côté paternaliste ».

Désindustrialisation et relocalisation : les mensonges du souverainisme. Arrêtons d’accuser le néolibéralisme d’avoir démantelé l’industrie française. Avec son système fiscal, notre pays a su, tout seul, transformer ses impôts sur les entreprises en subvention pour les délocalisations…

The Wall Street Journal

Au moment où des pays arabes reconnaissent Israël, la « paix froide » avec l’Égypte souligne les défis qui se profilent. L’Égypte a été le premier pays arabe à reconnaître Israël il y a plus de quarante ans, mais les liens qui unissent les gouvernements peinent à trouver une traduction dans l’opinion.

Pourquoi William Barr a gardé secrète l’enquête sur Hunter Biden. En empêchant la divulgation de l’affaire, le procureur général, qui vient d’annoncer sa démission, a respecté les pratiques du département de la Justice et défié les critiques à son égard.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.