Le rebond…

le

VALÉRY GISCARD D’ESTAING (1926-2020)

Le rebond technologique

Compétition. Les années Giscard, c’est aussi une série de grandes épopées industrielles.

Ariane. Si le président est, au début de son mandat, opposé au projet de lanceur européen de satellites, qu’il juge trop coûteux, la France, qui finance 62,5 % du projet, fournit finalement la base de Kourou en Guyane. Le 24 décembre 1979, Ariane réussit son vol inaugural.
Le TGV. Le prototype du TGV 001 est présenté le 29 septembre 1972 à Belfort. Il atteint la vitesse de 318 km/h. En 1981, la ligne Paris-Lyon est ouverte au public.
Le Minitel. Depuis les années 1960, la France cherche à rattraper son retard dans les nouvelles technologies. VGE commande à Alain Minc et Simon Nora un rapport sur « l’informatisation ». Un coup d’accélérateur est donné dans ce domaine : l’exploitation commerciale du Minitel démarre en 1980.
Airbus. Face à la toute puissance aéronautique américaine, le français Aérospatiale et des constructeurs allemands créent un consortium baptisé Airbus. Ils seront rejoints en 1971 par l’espagnol Casa, puis par British Aerospace en 1979. L’A300, premier modèle commercialisé par Airbus, effectue son vol inaugural en 1972. Giscard, alors ministre de l’Economie, est ici, le 4 décembre 1969, dans le Concorde, prélude à une coopération aéronautique européenne.
Le Concorde. Le 20 septembre 1973, l’avion supersonique, né d’un traité de coopération franco-britannique signé en 1962, se pose à Dallas, aux États-Unis (photo). Il faut attendre 1976 pour le premier vol commercial et 1977 pour voir le Concorde relier Paris et New York en trois heures trente.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.