“Fils de porcs”…

le

Un élève insulte ses camarades de “fils de porcs”, sa mère le défend et menace un enseignant

Le grand frère de l’élève a également tenté de pénétrer illégalement dans l’établissement. Le domicile de la famille a été perquisitionné pour des soupçons de radicalisation. 

Tout est parti d’une insulte. A l’école élémentaire de Dugny (Seine-Saint-Denis), l’équipe éducative et plusieurs parents se sont plaints d’un élève de huit ans, qui a traité ses camarades de « fils de porcs ». Convoquée lundi 19 octobre, la mère de l’enfant n’a pas fourni d’excuses, au contraire. Selon Le Parisien, elle a pris fait et cause pour son fils et a menacé l’enseignant qui la recevait. « Dieu est grand, Dieu voit tout et il va s’occuper de toi », lui a-t-elle lancé. L’enfant, confronté dans son comportement, a même « donné un coup de pied » au professeur, explique une source proche du dossier. 

La maman et le grand frère placés en garde à vue

L’événement, qui tombait quelques jours seulement après la décapitation du professeur Samuel Paty devant un collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), a ému la communauté scolaire, qui a signalé les faits à la direction académique. « Nous avons pris en compte immédiatement ce signalement, en accompagnant l’école et en mettant en place un suivi particulier de l’enseignant », a indiqué l’Education nationale. La maman a été placée en garde à vue dans la foulée. Mais l’affaire ne s’est pas arrêtée puisque le lendemain de l’incident, le grand frère de l’élève, âgé de 18 ans, a tenté de pénétrer dans l’école pour demander des explications au professeur. Stoppé, il a été à son tour placé en garde à vue. 

« La mère de l’enfant scolarisé a été poursuivie pour des menaces, et son frère pour intrusion dans un établissement scolaire. Ils ont tous deux fait l’objet d’un rappel à la loi par le procureur », a annoncé le parquet de Bobigny. Une perquisition a également été menée au domicile de la famille, motivée par des soupçons de radicalisation. Mais le parquet a indiqué qu’« il n’y a aucun élément évoquant une radicalisation de cette famille, qui n’a pas fait référence à l’islam »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.